Beauvais : elle donne des coups dans les testicules de son fils et lui casse la jambe

Un déchainement de violences au motif que « l’enfant n’était pas désiré ». 

En mai 2015, une mère de famille âgée de 25 ans a battu son fils de 2 ans et demi jusqu’à lui casser la jambe. Les faits se sont produits à Bresles, dans l’Oise. Transporté à l’hôpital par son beau-père, les médecins ont constaté que l’enfant avait également deux côtes cassées, une ancienne fracture à la cheville, de multiples bleus et qu’il avait reçu des coups dans les testicules.

La victime n’avait jamais non plus été vaccinée depuis sa naissance. Son carnet de santé avait été falsifié. Interpellée et placée en garde à vue, la mère a expliqué aux enquêteurs que ce n’était pas un enfant désiré, contrairement à sa soeur aînée qui, elle, n’a pas subi de maltraitances. Jugée mardi, elle a été reconnue coupable de « violences habituelles sur mineur ».

Lors de son verdict, le tribunal correctionnel de Beauvais l’a condamnée à 18 mois de prison, dont 6 mois ferme. Le beau-père âgé de 26 ans a quant à lui été condamné à un an de prison avec sursis par les juges. Le petit garçon a depuis été éloigné de sa famille pour être placé dans un foyer.

0 réaction(s)