Saint-Malo : une petite fille découvre une fève sexuelle dans la galette des rois de sa classe

« Regarde maman, j’ai eu la fève ! » 

Il y a quelques jours à Saint-Malo, dans l’école primaire Amélie-Fristel, des élèves d’une classe de CE2 ont mangé une galette des rois offert gracieusement par un parent d’élève. En mangeant la galette, une petite fille est tombée sur la fève et l’a fièrement apportée chez elle.

Mais une fois à la maison, la mère de la fillette a vite déchanté en voyant la figurine. La fève représentait en effet un couple en plein ébat sexuel, avec l’inscription « levrette » en-dessous. Furieux, les parents ont immédiatement prévenu l’école qui a mené sa petite enquête.

Selon Le Télégramme, le boulanger qui a vendu la galette a confondu celle d’un club de rugby avec celle du parent d’élève. Choqués, certains parents envisagent de porter l’affaire devant les tribunaux tandis que d’autres préfèrent en rire. Le boulanger, lui, a présenté ses plus plates excuses.

2 réaction(s)

  • Lula

    Devant les tribunaux, non mais faut pas exagérer non plus rhoolala… c’est dingue comment tout le monde dégaine les avocats au moindre petit « choc » dans leur vie..

    • Pierre Arpin

      Cette personne gagnerait à coup sur si cela était arrivé aux États Unis.