Condamné à 22 ans de prison pour avoir volé une télécommande

Une sentence disproportionnée ? 

Eric Bramwell, un américain de 35 ans, vient d’être condamné à 22 ans de prison. Son tort ? Avoir volé une télécommande en aout 2015 dans un complexe hôtelier situé à Wheaton, dans l’Illinois. L’homme a été reconnu coupable en novembre dernier et condamné en janvier.

Selon The Independent, c’est en comparant l’ADN laissé sur place que les autorités ont mis la main sur le voleur. Eric Bramwell était répertorié dans les fichiers pour plusieurs faits similaires. Il avait déjà été condamné par le passé pour le vol de télévisions et de télécommandes dans des hôtels situés à proximité.

Ce n’est pas comme ça que ça marche et M. Bramwell vient de l’apprendre.

En tenant compte de ses antécédents, le juge a voulu frapper fort. « Peu importe ce qui a été volé, M. Bramwell s’est moqué de la loi à plusieurs reprises. Il a pris ce qu’il voulait encore et encore, en s’attendant à éviter les conséquences. »

L’homme a également été condamné à six mois de prison pour outrage au tribunal. Aux Etats-Unis, la récidive est souvent à l’origine de lourdes condamnations parce qu’elle permet une escalade des peines encourues, explique le site Slate.

eric-bramwell

0 réaction(s)