Marseille : un clip de rap tourné illégalement dans la prison de Luynes (vidéo)

En quelques jours, le clip réalisé de manière illicite a déjà été visionné plus de 500.000 fois. 

Le 4 janvier dernier, Elams, un rappeur marseillais, a mis en ligne un clip tourné illégalement dans la prison de Luynes (Bouches-du-Rhone). Intitulée « Prétoire » et diffusée sur Youtube, les images de la chanson ont été réalisées à l’aide d’un téléphone portable. Elles montrent des détenus en train de faire du sport, prendre des selfies, se laver ou déambuler dans la cour et les couloirs de la maison d’arrêt.

Selon La Provence, le clip aurait été tourné en 2016, alors qu’Elams était encore incarcéré. Suite à la diffusion de cette vidéo, le directeur adjoint de la Direction interrégionale des services pénitentiaires de la région PACA a annoncé que des sanctions disciplinaires seraient prises à l’encontre des détenus présent dans la vidéo.

« Cette vidéo pose plusieurs problèmes », a déclaré Pierre Raffin. « Tout d’abord le problème des téléphones portables en détention. Mais ce qui est plus grave c’est que ceux qui ont fait ça méprisent complètement le droit à l’image de leurs codétenus, qui n’ont peut-être pas envie qu’on sache qu’ils font de la prison. C’est une atteinte aux libertés très grave. »

De son côté, le rappeur Elams a démenti avoir filmé lui-même ces images. « J’ai reçu des images et j’en ai pris sur internet. Je ne pense pas que certaines personnes ne voulaient pas être dans mon clip. Au contraire, je reçois de nombreux messages sur les réseaux sociaux. Tous, ils sont contents. » L’enquête interne se poursuit.


Un clip de rap tourné dans une prison par quoi2news

2 réaction(s)

  • Eric Zemmour

    Mais qu’il sont les francais de souche? C’est un centre pour migrant ca .

  • Jean KULTAMER

    Quel budget le pays dépense pour tous ces parasites qu’on devrait gazer ?